A+ A- A

logo cg63 blanc

 

Médiathèque départementale du Puy-de-Dôme

Recherche : Genre documentaire cinema

la passion d augustine poolEn 1965 au Québec, l'instruction devient publique et gratuite ! De nombreux couvents tremblent à l'idée de perdre leurs élèves. C'est la "Révolution Tranquille" du Québec, une vraie transition entre la "Grande Noirceur" et la modernité.
Mère Augustine, délicieuse Céline Bonnier, décide de se battre pour garder ouvert son couvent unique en son genre « Le Sacré Coeur » : un joyau musical qui rafle tous les grands prix de piano. Aux côtés de la jeune pianiste prodigue Lysandre Mesnard bouleversante dans le rôle d'Alice Champagne élève rebelle qui débarque au Sacré-Coeur, on cotoie Bach, Mozart, Schubert, Beethoven, Chopin « s'il y a quelqu'un qui doit tout à Bach, c'est bien Dieu ! ».
Un épisode méconnu de l'histoire du Québec et de l'émancipation des femmes. Entre rires et larmes, un film classique dans sa réalisation, qui raconte la passion de la musique et les bouleversements des changements de société, avec une mise en scène très esthétique et musicale ; une scène particulièrement forte lorsque les sœurs retirent leur voile pour revêtir un habit plus moderne, pas de dialogue, beauté et force des images, de l'univers sonore et du montage.


Prolonger le plaisir avec Chopin, l'étude no 3 en mi majeur op. 10, "Tristesse" https://www.youtube.com/watch?v=EmQBFLJAIcY

Film disponible en VOD sur Médiathèque Numérique 

Géraldine Debus (Médiathèque entre Dore et Allier)

Ma Loute Bruno DumontIl y a des films qui ne laissent pas indifférent et déchaînent des avis et sentiments contraires. Le dernier long-métrage de Bruno Dumont (le réalisateur du P'tit Quinquin), Ma Loute, succès en salle lors de sa sortie, en fait partie.

Dès les premières minutes, le spectateur est plongé dans un univers pittoresque extrêmement ouvragé, auquel le réalisateur aura le soin d'apporter de nouvelles touches ou de nouvelles perspectives jusqu'au bout. Chaque plan fait évidemment penser à un tableau, de ceux qui ont magnifié les paysages du Nord et les silhouettes de ses habitants.

Le film se passe en 1910 et dépeint la rencontre entre deux mondes : d'un côté la famille Van Peteghem, avatar de la bourgeoisie industrielle lilloise en villégiature dans la baie de Slack, emmenée par un Fabrice Luchini génial et à contre-emploi.

De l'autre, la famille Brufort, pêcheurs et ramasseurs de moules, arrondissant leurs fins de mois en faisant traverser au sec les touristes qui visitent la baie. Mais le père Brufort et son fils ainé, Ma Loute, semblent se livrer également à un commerce moins avouable et qui pourrait expliquer d'étranges disparitions d'estivants dans la baie...

Autour de ce mystère et d'une attirance magnétique entre ces deux familles, Bruno Dumont tisse un récit carnavalesque, systématisant l'outrance et le burlesque. C'est justement cette esthétique, alliance de maniérisme et de grotesque, qui peut déranger : facilité ou aboutissement d'une recherche formelle ? Dénigrement de ces gens du Nord ou au contraire, empathie et attachement ?

Cruel et tendre, c'est justement par son ambivalence que Ma Loute nous invite à une belle réflexion sur les identités et les rapports sociaux. Peut-être est-ce cela qui dérange tant ? Rien de tel que de se faire son propre avis en le (re)voyant depuis chez soi donc !


























Voir en ligne Ma Loute de Bruno Dumont
EverestEverest, film de Baltasar Kormákur, revient sur une des plus grandes tragédies ayant touché le monde de l’alpinisme. Le scénario s’appuie sur le récit du journaliste Jon Krakauer "Tragédie à l’Everest" qui fut un des protagonistes du drame.  
                                                                           
En 1996, la commercialisation de l’ascension de l’Everest bat son plein et plusieurs guides de haute-montagne sont à la tête de sociétés proposant leurs services à de riches clients. Cette année-là, pas moins de 14 expéditions partent à l’assaut du toit du monde. Rob Hall est un de ces alpinistes. Sa mission : faire monter 8 personnes à 8848 mètres, leur faire atteindre le sommet et surtout les faire redescendre.

Car le risque n’est pas toujours où on l’imagine. La plupart des accidents ont lieu au moment de la descente : fatigue, froid, manque d’oxygène et de lumière altèrent le discernement. Quelle que soit leur condition physique, les alpinistes évoluant à plus de 8000 mètres entrent dans la « dead zone ». A cette altitude, un processus physiologique se déclenche : le corps humain en manque d’oxygène est dans l’incapacité de s’adapter, il se dégrade, il meurt littéralement. La règle est d’atteindre le sommet avant 14h ou de faire demi-tour. Une fois en haut, mieux vaut ne pas s’attarder à contempler la vue et se faire prendre en photo.  
 
Ce 10 mai 1996 à 0h30, profitant d’une météo clémente, deux expéditions entament l’ascension du Mont Everest. Mais les conditions climatiques se dégradent et une tempête s’abat dans l’après-midi. Vents violents, températures polaires, les éléments se déchainent et le bilan sera lourd. 
Pourtant, le film nous montre que la météo n’est pas seule responsable de la tragédie. Les décès sont également le résultat de mauvaises décisions, d’une succession d’erreurs, de négligences et d’intérêts contradictoires.      
Un film passionnant qui fait froid dans le dos et pose la question de la commercialisation de l’extrême.

Réserver le film Everest de Baltasar Kormakur
Réserver le livre Tragédie à l'Everest de Jon Krakauer

La médiathèque départementale vient d'enrichir son fonds d'un lot de mangas.
Nous vous proposons des long-métrages, qu'il s'agisse de grands classiques en version d'origine comme « Akira » ou remis au goût du jour comme « Ghost in the shell » ou encore « Evangelion ».
Vous trouverez bien sûr aussi des productions originales comme « Expelled from paradise » et « Empire of corpses ». Des films grand public permettent de s’initier au genre en douceur : « Patema et le monde inversé », « La traversée du temps », « The garden of words », « Le garçon et la bête », « Summer wars », « Piano forest », « Les enfants loups ».


Akira-200Akira/ réalisateur Katsuhiro Otomo

Neo-Tokyo, an 2019. Détruite 30 ans plus tôt par une mystérieuse explosion, la mégalopole japonaise renaît de ses cendres et se prépare à héberger les Jeux Olympiques. Les oubliés de la reconstruction manifestent chaque jour contre le pouvoir en place, tandis que les plus jeunes trouvent refuge dans la drogue et la baston. Parmi eux, Kaneda et Tetsuo sont des amis d'enfance et membres d'un gang de jeunes motards. Au coeur des travaux du stade, une section spéciale de l'armée poursuit en grand secret le projet Akira, tandis que des dissidents cherchent à percer le mystère qui se cache derrière ce nom…

 

 

GhostInTheShell-200Ghost in the shell : The movie / réalisateurs Kazuchika Kise, Kazuya Nomura

Dans un monde en phase de cybernétisation accélérée, les états souverains sont désormais dépassés par les flux d’informations et affaiblis par l’émergence de nombreux groupuscules se livrant une lutte de pouvoir effrénée. Le Premier ministre du Japon est alors brutalement assassiné. Motoko Kusanagi, une cyborg d’élite à la tête de la section 9, est chargée de découvrir la vérité. Une enquête sur les traces d’un cyber-virus d’une ampleur sans précédent l’emmènera à questionner ses origines ainsi que le rôle grandissant de la technologie dans un monde encore vulnérable…

 

 

Evangelion1-01-200Evangelion : 1.01 : Le film / réalisateurs Tsurumaki Kazuya, Masayuki, Hideaki Anno

Quinze ans après le "Second Impact", une catastrophe d'une ampleur inouïe qui a anéanti la moitié de l'humanité, les survivants reprennent peu à peu leur vie quotidienne. Shinji Ikari, 14 ans, , est convoqué à Tokyo 3 par son père, qu'il n'a plus vu depuis plusieurs années. Une créature géante, un "Ange", apparaît alors sur la ville. L'armée engage immédiatement le combat, mais en vain. Au quartier général d’une organisation secrète, la NERV, Shinji apprend l'existence d'une arme humanoïde gigantesque. Son père lui ordonne d'en prendre immédiatement les commandes et d'aller affronter l’Ange. Shinji se retrouve ainsi propulsé à bord de l'Eva-01...



ExpelledFromParadise-200Expelled from paradise : / réalisateur Seiji Mizushima

2400. La planète Terre n'est plus que ruines depuis le cataclysme du « « Nano Hazard ». La majorité des humains a fui la planète, abandonnant leur enveloppe corporelle et digitalisant leur esprit afin de vivre dans un monde cybernétique appelé « DEVA ». Mais un mystérieux hacker du nom de « Frontier Setter » essaie de pirater le système du serveur central de DEVA depuis la surface de la Terre. Les hauts fonctionnaires de DEVA dépêchent sur Terre Angela Balzac, Officier du Système de Sécurité de niveau 3, afin d'enquêter sur le hacker. Equipée d'une prothèse corporelle, Angela prend contact avec un agent local nommé Dingo et se met en quête de Frontier Setter sur ces terres dévastées qu'elle ne maîtrise pas. Au fil de l'enquête, Angela découvre une nouvelle vérité sur son humanité perdue qui pourrait être encore plus dangereuse que l'action menée par Frontier Setter...

EmpireCorpses-200The empire of corpses / réalisateur Ryôtarô Makihara

Londres, fin du 19ème siècle : une nouvelle technologie permet de redonner vie à des cadavres humains et, par l'intégration d'âmes factices, de les exploiter comme une main d'œuvre gratuite et corvéable. John Watson, étudiant en médecine, est mandaté par les services secrets britanniques pour rechercher les écrits légendaires du docteur Victor Frankenstein dans lesquels est dévoilé le procédé qui a permis la naissance de « la Créature », le seul cadavre doté de la parole et du libre-arbitre…

 

 

 

Patema-200Patema et le monde inversé / réalisateur Yasuhiro Yoshiura

Après une catastrophe écologique, la Terre se trouve séparée en 2 mondes inversés ignorant tout l'un de l'autre. Dans le monde souterrain, Patéma, une adolescente espiègle et aventurière rêve d'ailleurs. Sur la terre ferme, Age, lycéen mélancolique, a du mal à s'adapter à son monde totalitaire. Le hasard va provoquer la rencontre des 2 adolescents. Ensemble, ils vont défier les lois de la gravité et vivre une aventure qui va renverser leur univers...

 

 

 

TraverseeDuTemps-200La traversée du temps / réalisateur Mamoru Hosoda

Makoto est une jeune lycéenne comme les autres, un peu garçon manqué, pas trop intéressée par l'école et absolument pas concernée par le temps qui passe ! Jusqu'au jour où elle reçoit un don particulier : celui de pouvoir traverser le
temps. Améliorer ses notes, aider des idylles naissantes, manger à répétition ses plats préférés, tout devient alors possible pour Makoto. Mais influer sur le cours des choses est un don parfois bien dangereux, surtout lorsqu'il faut apprendre à vivre sans ! …


 

 

 

GardenWords-200The garden of words / réalisateur Makoto Shinkai

Takao, qui est en apprentissage pour devenir cordonnier, sèche les cours et dessine des chaussures dans un jardin de style japonais. Il y rencontre une mystérieuse femme, Yukino, qui est plus âgée que lui. Par la suite, et sans se donner rendez-vous, ils commencent à se voir encore et encore mais seulement les jours de pluie. Ils finissent par discuter ensemble et s'ouvre l'un à l'autre. Mais la fin de la saison des pluies approche...

 

 

 

GarconBete-200Le garçon et la bête / réalisateur Mamoru Hosoda

Shibuya, le monde des humains, et Jutengai, le monde des Bêtes... C'est l'histoire d'un garçon solitaire et d'une Bête seule, qui vivent chacun dans deux mondes séparés. Un jour, le garçon se perd dans le monde des Bêtes où il devient le disciple de la Bête Kumatetsu qui lui donne le nom de Kyuta. Cette rencontre fortuite est le début d'une aventure qui dépasse l'imaginaire...

 

 

 

 

SummerWars-200Summer wars / réalisateur Mamoru Hosoda

Bienvenue dans le monde de OZ : la plateforme communautaire d'internet. En se connectant depuis un ordinateur, une télévision ou un téléphone, des millions d'avatars alimentent le plus grand réseau social en ligne pour une nouvelle vie, hors des limites de la réalité.
Kenji, un lycéen timide et surdoué en mathématiques, effectue un job d'été au service de la maintenance d'OZ. A sa grande surprise, la jolie Natuski, la fille de ses rêves, lui propose de l'accompagner à Nagano, sa ville natale. Il se retrouve alors embarqué pour la fête traditionnelle du clan Jinnouchi. Il comprend bientôt que Natsuki ne l'a invité que pour jouer le rôle du " futur fiancé " et faire bonne figure vis-à-vis de sa vénérable grand-mère. Au même moment, un virus attaque OZ, déclenchant catastrophe sur catastrophe au niveau planétaire.
Avec l'aide de Kenji, tout le clan Jinnouchi se lance alors dans une véritable croisade familiale pour sauver le monde virtuel et ses habitants...


PianoForest-200Piano forest / réalisateur Masayuki Kojima

Shuhei Amamiya est un jeune garçon destiné à un brillant avenir de pianiste professionnel. Au début de l'été, sa famille emménage dans une ville de province. Ses nouveaux camarades de classe lui racontent alors une bien étrange histoire. Il existerait un piano magique caché au fond d'une forêt ; bien que cassé depuis de nombreuses années, plusieurs personnes affirment avoir entendu une mélodie envoûtantes des profondeurs de la forêt. Seul Kai, un jeune garçon intrépide, affirme que la musique du piano est réelle et pour le prouver, il demande à Shuei de le suivre pour le vérifier sur place. Malgré l'entêtement de Shuei, le piano n'émet aucun son. En revanche, la magie opère lorsque Kai se met à jouer. Shuei comprend alors que son ami est un véritable génie capable d'interpréter une musique quasi divine alors qu'il n'a jamais pris une leçon de piano. Bien qu'opposés, les deux garçons deviennent vite inséparables, jusqu'au jour ou ils deviennent rivaux lors d'un concours national de piano auquel ils participent tous deux...

EnfantsLoups-200Les enfants loups / réalisateur Mamoru Hosoda

Hana et ses deux enfants, Ame et Yuki, vivent discrètement dans un coin tranquille de la ville. Leur vie est simple et joyeuse, mais ils cachent un secret : leur père est un homme-loup. Quand celui-ci disparaît brutalement, Hana décide de quitter la ville pour élever ses enfants à l'abri des regards. Ils emménagent dans un village proche d'une forêt luxuriante…



 

MrHolmesAvez-vous déjà tenté d'imaginer ce qu'il adviendrait à un personnage de fiction célèbre pour une faculté remarquable, si ce don venait précisément à lui faire défaut ? C'est justement l'exercice de style auquel s'est prêté le réalisateur Bill Condon dans son film Mr. Holmes.

Tout le monde, petits et grands, sait que le détective Sherlock Holmes est doté d'une mémoire extraordinaire, lui permettant de résoudre les affaires les plus difficiles. C'est une capacité maintes fois soulignée par l'ami et le faire-valoir du détective, le Docteur Watson, qui est aussi le narrateur de ses aventures.

Bill Condon a donc imaginé un Sherlock Holmes sur la fin de sa vie (le génial Ian McKellen, le Gandalf du Seigneur des Anneaux). Le vieux monsieur de 93 ans a de plus en plus de difficultés à se souvenir des noms, des événements et, plus grave encore, des détails de toutes les affaires qu'il a résolues.

Mais qui sommes-nous vraiment lorsque nos souvenirs - qui forgent notre identité - nous font défaut et que notre vie a été entièrement annexée par une fiction, à savoir le personnage littéraire créé par Watson pour un public avide de romans et que Holmes récuse ?

C'est à partir de cette mise en abyme que le film brode trois histoires parallèles, dont les fils ne finiront par se rejoindre qu'à la fin, au bout d'une longue remontée des souvenirs enfouis, vers la surface de la conscience de Sherlock Holmes.

Ces trois fils qui tissent le scénario nous racontent tour à tour la relation entre un vieillard et un jeune garçon orphelin de son père mort à la guerre, la quête d'un jeune japonais d'Hiroshima sur les traces de son père qui a abandonné le foyer et enfin, une ancienne enquête du détective au sujet d'une épouse à la dérive, demeurée pour lui comme une plaie béante jamais cicatrisée...

Le rayon de soleil final, qui pourrait sembler une concession à la tradition des "Happy End" hollywoodiennes, permettra à Holmes de se réconcilier avec la fiction, au premier rang desquelles cette fiction indispensables pour les vivants : le culte de la mémoire des êtres chers trop tôt disparus.


























Voir en ligne Mr. Holmes de Bill Condon
 

Conseil général du Puy-de-Dôme 2014 : creativecommons-16px licence Creative Commons CC-BY-SA 4.0