A+ A- A

logo cg63 blanc

 

Médiathèque départementale du Puy-de-Dôme

cinema horreur death 164761 640Le film d'horreur, ou film d'épouvante, est un genre cinématographique dont l'objectif est de créer un sentiment de peur, de répulsion ou d'angoisse chez le spectateur. 

La notion peut sembler subjective, et le classement est parfois plus délicat qu'il n'y paraît. Avec l'évolution des mentalités, la perception de l'horreur change au fil des générations.

Le réalisateur Michael Armstrong distingue sept catégories principales d'ingrédients servant de base aux scénarios de tous les films d'horreur :

  1. les morts-vivants (vampires, zombies…)
  2. l'occulte au sens large (la sorcellerie, les fantômes et les démons)
  3. les tueurs psychopathes ou déséquilibrés
  4. les métamorphes (loups-garous…)
  5. les créations monstrueuses de l'homme (Frankenstein…)
  6. les revanches de la nature (animaux monstrueux…)
  7. les monstres venus de l'espace

L'horreur se mêle ainsi fréquemment à d'autres genres comme le fantastique, la science-fiction ou le policier mais s'en différencie par sa « volonté essentielle » de provoquer la peur ou la révulsion. Dans son essai Anatomie de l'horreur, Stephen King considère que l'horreur échappe à toute tentative de définition ou de rationalisation mais distingue trois niveaux d'émotions qu'elle vise à provoquer : la terreur, où tout est suggéré et laissé au travail de l'imagination ; l'horreur proprement dite, qui entraîne une réaction viscérale teintée de peur en présentant quelque chose de monstrueux ou d'anormal ; et la révulsion, qui a pour but de provoquer un choc en suscitant le dégoût. (Extrait wikipédia)

Pour profiter des longues nuits d'hivers qui s'annoncent ou pour fêter dignement le prochain Halloween, voici une sélection pour découvrir ce cinéma de genre : 

 


 

Conseil général du Puy-de-Dôme 2014 : creativecommons-16px licence Creative Commons CC-BY-SA 4.0